9è place de Laurent Tissot sur le Grand Raid 73

Publié le par Team Zoom Zoom Husky

Son compte-rendu:

Coup de chaud sur le grand raid cool
Après une nuit passé chez Lolo Valette sommes sur la ligne de départ à 4h45' parmis les 212 autres concurents.
Pour la 5ème année consécutive je vais pouvoir profiter de ces merveilleux paysages des Bauges. wink Après un départ un peu rapide je me retrouve en compagnie de Lolo dans la première difficulté du parcours. Je sers un peu les dents pour suivre le rythme jusqu'au sommet. Nous resterons ensemble jusqu'au ravito de la Thuile. J'attaque le montée de la Galopaz avec un petit groupe de coureurs sous le soleil qui commence à chauffer. Je prend un peu de large dans la descente suivante, une descente de 600m- qui me chauffe légérement les pieds. Je fais le plein d'eau avant d'attaquer la montée sur le chalet de la Buffaz.
Arrive le ravito des Aillons, je suis pointé 9ème à ce moment de la course. Je prend 5' car nous allons attaquer encore un gros morceau de la journée (1000m+ pour 7km) la montée sur le Colombier. Le début de cette montée s'effectue dans les bois avant de sortir sur un chemin forestier jusqu'au col de la Cochette. Au col Denis et Sandrine les raiders de Planète tonique m'encourage avant l'ascencion finale. Cette dernière partie est vraiment magnifique avec des pourcentage énorme avant d'attaquer l'arrête finale. Je double Benoit qui souffre dans la descente. De mon coté les pieds commencent vraiment à me faire souffrir, des ampoules sont en train de se former sous les talons. Après être redescendu de 500m il faut remonter à travers bois et sous un télésiège pour atteindre le dernier ravito. Depuis le Colombier j'ai en point de mire un coureur à 2' devant moi. Je le passe dans la descente qui suit le ravito mais mes pieds me font vraiment soufrir et je suis obligé de descendre sur la pointe des pieds. Il ne reste maintenant que 300m+ 1200m- pour 12km. La montée se passe pas trop mal mais au moment de basculer sur le versant final c'est terrible, rien à faire je suis obligé de descendre comme un petit vieux sur la pointe des pieds avec des arrêts à chaque lacets. Là ou d'habitude j'arrive à faire la différence se transforme en chemin de croix. Le coureur que je venais de doubler me passe sans un regard.
Un dernier point d'eau à 8km de l'arrivée et c'est parti pour le sprint final. La fin du parcours est valonné mais relativement ombragé contrairement aux années ou l'on terminait au milieu des vignes. J'arrive finalement à Cruet en 10h51' sous les encouragements des 3 ND2BR (Mariel, Pierrot et Tof) qui étaient sur le 30km.
Bilan : une grosse ampoule sous chaque talon, une 9ème place, des paysages magnifiques, 73Km pour un bon 5000m+
Une course à programmer pour tous les amoureux des courses de montagne.
Félicitation à Lolo pour sa ténacité malgé les coups de moins bien.
Victoire de Ludovic Pommeret pour la deuxème année, pour la petite histoire le speaker au départ de la course avait annoncé Laurent Tissot comme concurent pouvant inquiété L.Pommeret wink .Il va falloir que je revois sérieusement l'entrainement ou que je trouve une nouvelle potion magique.
Prochain rdz à l'Aravis trail
Laurent

Encore une belle preuve de la détermination sans faille de notre Lolo national!
Toute l'équipe te félicite chaleureusement!

Publié dans Les aventures du team

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

GERARD 16/06/2009 22:48

personnellement j'ai du arréter à Aillon le jeune. j'étais cuit et hors délai.

compte tenu de la chaleur c'est un énorme exploit d'avoir terminé, quel que soit le temps réalisé.

total respect.

Je te souhaite la bienvenue sur aravis trail, avec quelques névés à traverser. certaines portions très dangereuses. il faudra savoir lever le pied...

A+

jerome ZZH 28/05/2009 13:31

ca envoi grave dans ce team !

Raph 28/05/2009 08:27

Super !!
la classe !!!
Heureusement que je t'ai bien préparé cet hiver avec la sortie Revermont de nuit et surtout le Raid des Dentelles !!
Par contre je ne savais pas pas que le système gastrique était directement rélié aux talons !!!

Bravo en tout cas !!!